L’AFFAIRE DU SIÈCLE – TÉMOIGNAGES ET SOUTIENS DE CITOYEN.NE.S

Le changement climatique est souvent perçu comme une menace future, et diffuse. Pourtant, nous connaissons déjà aujourd’hui, sur nos territoires, ses conséquences sur nos vies, nos activités, nos environnements. Et bien souvent, les plus démuni.e.s sont les premiers à faire face à ces conséquences : impact sur la production alimentaire, phénomènes météorologiques extrêmes de plus en plus violents et fréquents, maladies nouvelles, traditions et terroirs mis en danger…

Mais les données manquent pour rendre compte de cette réalité. Nous avons alors décidé de rassembler autour de l’Affaire du Siècle des citoyen.ne.s capables de témoigner de ces impacts du changement climatique, aujourd’hui en France, et, parce que subissant directement ses impacts, prêt.e.s à nous soutenir dans ce recours contre l’Etat français.

Iels sont agriculteur.trice.s, habitant.e.s de territoires atteints par tempêtes et ouragans, glaciologues témoins de l’impact du changement climatique sur la montagne, militant.e.s ou simples citoyen.ne.s inquiet.e.s de notre avenir commun. Tou.te.s soutiennent l’Affaire du Siècle, revendiquant le droit à être protégé face aux changements climatiques. Voici leurs témoignages.

Maurice Feschet

« Je soutiens le recours parce que si nous ne sommes pas ceux qui légifèrent, nous sommes ceux qui subissent l’inaction »

Maurice Feschet est lavandiculteur dans la Drôme. À 72 ans, après des dizaines d’années à produire de la lavande, il a vu évoluer ses productions, et constate la mort de ces plants de lavandin, de plus en plus nombreux à succomber aux épisodes de sécheresses depuis une dizaine d’année. En mai 2018, Maurice Feschet a déjà pris part au Recours Climat Citoyen : il est le plaignant français de ce recours porté par 10 familles européennes contre la Commission et le Parlement Européens pour demander le rehaussement des objectifs climatiques de l’Union. Aujourd’hui, il a décidé de s’engager également dans l’Affaire du Siècle, et apporte son témoignage d’agriculteur, et son expérience de citoyen déjà engagé pour la justice climatique.

Jean-François Périgné

« Je soutiens le recours car en tant que producteur de moules, je suis personnellement affecté par la dégradation de leur milieu naturel. »

Portrait : Jean François Périgné est mytiliculteur : il produit des moules sur l’île d’Oléron. En raison de la montée des eaux, de l’acidification des océans, et d’événements climatiques extrêmes de plus en plus récurrents,  il voit depuis plusieurs années ses récoltes diminuées. Installé sur la côte de l’île d’Oléron, sa maison est aujourd’hui elle-même menacée par la montée des eaux.

Face à ces préjudices directement liés au changement climatique, Jean François Périgné à lui aussi décidé de soutenir l’Affaire du Siècle, pour défendre son île, son activité, sa maison…

Magali Duranville

« Je soutiens le recours parce que 15 mois après le passage du cyclone Irma, les stigmates de cet événement climatique extrême sont hors-normes.»

Portrait : Magali Duranville est enseignante sur l’île de Saint Martin. En septembre 2017, elle a vu le passage de l’ourgan Irma détruire sa maison, l’école dans laquelle elle travaillait, et toute l’île. 15 mois après, elle vit toujours sur un seul niveau de sa maison, ses enfants ont dû être scolarisés en métropole pour suivre une année scolaire normale, et de nombreux.ses habitant.e.s de l’île sont encore logé.e.s dans des écoles partiellement détruites. À l’école où elle travaille, encore en chantier, les élèves doivent étudier dans des conditions très difficiles, les bagarres sont fréquentes et le taux de réussite en chute.

Aujourd’hui, Magali Duranville a décidé de soutenir l’Affaire du Siècle. Elle témoigne de la catastrophe que représente le passage d’ouragans ou de tornades qui détruisent tout sur leur passage. Elle demande à l’État de la protéger, elle, ses enfants, son école, et l’île de Saint Martin.

Et d’autres citoyen.ne.s témoignent également, pour l’Affaire du Siècle, de l’impact du changement climatique sur leurs vies. Pour en savoir plus, c’est sur le site de l’Affaire du Siècle

Vous aussi, soutenez l’Affaire du Siècle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *