NDDL : l’Accord de Paris nous imposait de l’annuler

Le Premier Ministre vient d’annoncer la fin de projet d’aéroport à Notre-Dame-Des-Landes. Cette décision fait suite à plusieurs dizaines d’années de mobilisation des habitant.e.s, de collectifs et d’ONGs environnementales défendant les zones humides, la biodiversité et le climat. Avec raison : chaque projet fortement émetteur de gaz à effet de serre nous éloigne de la En savoir plus surNDDL : l’Accord de Paris nous imposait de l’annuler[…]

Un droit adapté à l’urgence climatique : conseils de lecture pour l’imagination !

En ce début 2018, nous proposons deux conseils de lecture aux plus passioné-es ! Le « consortium ETO » regroupe de nombreuses organisations non-gouvernementales européennes autour des obligations extra-territoriales des Etats. Prenant leurs sources dans le droit international existant, notamment dans le domaine des droits humains, celles-ci ont été regroupées par de nombreux juristes de multiples pays En savoir plus surUn droit adapté à l’urgence climatique : conseils de lecture pour l’imagination ![…]

Climat : des engagements en-deçà des besoins et des obligations

Le Sommet international qui s’est tenu ce jour à Paris devait constituer un pas de plus pour la protection du climat. Le compte n’y est pas : face aux engagements volontaires qui y ont été annoncés, Notre affaire à tous rappelle aux Etats leurs obligations d’agir urgemment et concrètement par l’action et la réglementation publiques, En savoir plus surClimat : des engagements en-deçà des besoins et des obligations[…]

Notre lettre à l’Etat français

Le 3 novembre dernier, nous lancions notre campagne pour vraiment faire de la France le pays leader du climat. Nous rendons aujourd’hui publique notre lettre à l’Etat français.   A Monsieur le Président de la République, Emmanuel Macron A Monsieur le Premier Ministre, Edouard Philippe A Monsieur le Ministre de la Transition écologique et solidaire, En savoir plus surNotre lettre à l’Etat français[…]

COP23 : Notre Affaire à Tous dénonce le non-respect des engagements français

La COP23 avait vocation à fixer le cadre dans lequel les Etats travailleront ensemble dans les années à venir. Notre Affaire à Tous regrette qu’au-delà des intentions, les chefs d’Etat, dont celui de la France, n’aient pas montré leur capacité à s’adapter à la donne climatique et à prendre les décisions qui s’imposent bien avant En savoir plus surCOP23 : Notre Affaire à Tous dénonce le non-respect des engagements français[…]

La France leader du climat ? Chiche ! Cinq requêtes pour la justice climatique

Ce vendredi 3 novembre, nous avons réuni de nombreux porteurs de recours climat autour de la planète auprès des meilleurs juristes français afin d’étudier la manière dont la France répond aujourd’hui ou non à son ambition d’être leader du climat. Retrouvez ici notre dossier de presse. Lors de l’Accord de Paris en décembre 2015, les En savoir plus surLa France leader du climat ? Chiche ! Cinq requêtes pour la justice climatique[…]

Ce vendredi 3 novembre : rejoignez le mouvement mondial des recours climat !

Inscriptions gratuites mais obligatoires ici Le changement climatique nous menace ainsi que l’ensemble des écosystèmes. Mais aujourd’hui, les gaz à effet de serre continuent de proliférer dans l’atmosphère sans que nul n’en soit tenu responsable : ni firmes, ni Etats. Partout autour de la planète, des associations, des enfants, des grands-mères, des vulnérables, des expert-es En savoir plus surCe vendredi 3 novembre : rejoignez le mouvement mondial des recours climat ![…]

Justice climatique: quelles traductions sur le terrain? L’exemple des recours climat

Tiré de l’intervention du 30 juin 2017, au nom de www.notreaffaireatous.org, lors de l’université d’été de France Nature Environnement. La question de la justice environnementale et climatique pose plusieurs questions importantes, dont la question de la socialisation du risque. Chaque fois que nous ralentissons les politiques de transition, les coûts pour la société, économiques comme En savoir plus surJustice climatique: quelles traductions sur le terrain? L’exemple des recours climat[…]

NOUS APPELONS A LA SUSPENSION DE L’APPLICATION PROVISOIRE DU CETA !

Communiqué collectif de 52 organisations citées ci-dessous, au 18 septembre 2017   Défenseur.se.s de l’environnement, des droits des citoyens et des consommateurs, professionnel.le.s des filières d’élevage, syndicats de travailleur.se.s nous demandons la suspension de l’application provisoire du CETA Face aux risques avérés pour l’environnement, la santé, l’emploi et l’élevage français, LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE En savoir plus surNOUS APPELONS A LA SUSPENSION DE L’APPLICATION PROVISOIRE DU CETA ![…]